"Tout ce qui nous irrite au sujet d'autres peut nous conduire à une meilleure compréhension de nous mêmes." Carl Gustav Jung
   

Excès d’appétit (Voir aussi boulimie, sang – Hypoglycémie)

La nour-ri-tu-re re-pré-sen-te la vie et est é-ga-le-ment re-liée au plai-sir, à une cer-tai-ne joie de vi-vre. La nour-ri-tu-re com-ble donc mon (mes) be-soin(s) phy-si-que(s) et é-mo-tion-nel(s) et un ex-cès peut vou-loir di-re que je veux com-pen-ser pour a-voir plus de vie en moi, ayant be-soin de com-bler un vi-de in-té-rieur. C'est une in-sa-tis-fac-tion in-té-rieu-re pro-fon-de fa-ce à l'a-mour et une faim d'a-mour (com-me la « soif d'a-mour »), un be-soin de di-mi-nuer une ten-sion ou sim-ple-ment de m'oc-cu-per pour ne pas a-voir be-soin de ré-flé-chir à mon su-jet. Je ju-ge sé-vè-re-ment mes pro-pres é-mo-tions. J'é-vi-te de re-gar-der à l'in-té-rieur de moi et je trou-ve dans la nour-ri-tu-re ce sen-ti-ment de li-ber-té et de sa-tis-fac-tion à com-bler tous mes dé-sirs, quel-le que soit la quan-ti-té ab-sor-bée. C'est peut-ê-tre le cas lors-que je suis en é-tat d'hy-po-gly-cé-mie qui est re-lié à un man-que de joie dans ma vie, ou à un dé-sir ex-ces-sif pour le su-cré (re-lié à l'a-mour) qui mon-tre un be-soin é-vi-dent de ten-dres-se et d'af-fec-tion. Chez les en-fants, il est fa-ci-le de re-con-naî-tre leurs be-soins af-fec-tifs ca-ren-ces r29 ils ma-ni-fes-tent ai-sé-ment le goût pour tout ce qui est su-cré. Que je sois un a-dul-te ou un en-fant, c'est tou-jours mon cœur? d'en-fant qui est bles-sé et je dois don-ner da-van-ta-ge d'a-mour à mes en-fants ou en re-ce-voir pour com-bler mes be-soins.

Intégration =acceptation

J'ac-cep-te↓♥ de pren-dre con-scien-ce que le fait de man-ger est di-rec-te-ment re-lié au fait de se ré-com-pen-ser ou se con-so-ler. Main-te-nant, je res-te ou-vert à cet-te bel-le é-ner-gie d'a-mour pour trou-ver un é-qui-li-bre, une vé-ri-ta-ble com-mu-ni-ca-tion, une re-con-nais-san-ce du moi, un é-chan-ge en-tre ce que je suis et ce dont j'ai be-soin. L'ap-pé-tit s'é-qui-li-bre du mê-me coup lors-que je suis mieux com-blé é-mo-tion-nel-le-ment.

maladies, thérapies, décodage
   
Real time web analytics, Heat map tracking
© Rafael Valderrama - Thérapeute Maître enseignant Reiki - Paris 2016